11/03/2017

LE CAB INVESTIT SUITE ET PAS FIN...

        

                           LE CAB INVESTIT SUITE ET PAS FIN...  

         13390_2313_SEV3368_303705_web.jpg                                   

                                             TESTS SHOW

 

Pas besoin d'être un fin connaisseur pour s'apercevoir que la vidéo est une publicité persuasive qui vise à convaincre par la démonstration, l'éventuel acheteur de l'intérêt et de l'efficacité du produit.

 

De prime abord, on remarque " le technicien" lunettes solaire plantée sur le crâne, en short et torse nu, ça fait plus viril..., Muni de son sac à magnésie, à ses pieds des chaussons High- tech, équipement absolument indispensable pour savoir bien tester... Le tout agrémenté d'une musique douce et relaxante...

 

La scène se déroule sur une petite falaise du Jura Bernois, qui présente une dalle plutôt inclinée et d'une configuration peu accidentée dans l'ensemble.

 

Le testeur effectue un rappel rigoureusement perpendiculaire, sans le moindre écart, l'appareil, se positionne à chaque fois parfaitement, comme par magie, même aux abords d'une anfractuosité, vraiment FORMIDABLE ! !

 

On pourrait même croire, que ce fut préparé à l'avance...Et pourquoi ne pas avoir choisi le dièdre en forme d'arc, avec une broche placée un peu trop près de l'angle du rocher et donc inaccessible...

 

Ce qui renforce mes inquiétudes, c'est qu'à l'évidence, les "tests" s'effectuent sur des ancrages à demeure dans la voie et finalement et encore une fois, à quoi peuvent bien servir ces épreuves et surtout qu'en déduire...? Rien, ou pas grand-chose assurément, serions nous des pigeons...?

Un des nombreux commentaire:

 

Mon commentaire vous semblera superflu suite aux nombreuses réactions déjà recueillies.
Il est important de le redire quel est l'intérêt de ces tirages insensés, si ce n'est déforcer l'équipement. Le contrôleur prend t'il réellement conscience de ce qu'il réalise ?
Nous le savons tous, on ne peut être sur à cent pour cent de la solidité d'un scellement en milieu naturel. Pourra-t-on l'être après ces tests, il serait illusoire de le penser.

En revanche la mise en scène est parfaitement au point.

 

Fabrizio Tollina

 Cliquez pour agrandir

plaq.JPG

VIDEO:

http://www.dailymotion.com/video/x5e87cv_test-amarrages-jura_tech

 

PLUS:

 http://infosescalade.forumup.be/viewtopic.php?t=2015&...

 

http://infosescalade.forumup.be/viewtopic.php?t=1998&mforum=infosescalade

 

http://infosescalade.forumup.be/viewtopic.php?t=2009&mforum=infosescalade

 info02.gif

09:56 Écrit par jcv | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/03/2017

BIENTÔT LE RETOUR DE L'ESCALADE A SY

IMG_0001.jpg      BIENTÔT LE RETOUR DE L'ESCALADE A SY

Cliquez pour agrandir

 del Venne Sy 067.jpg

 

27 février 2017

Les bonnes nouvelles comme celles-ci, on aime les partager avec vous... Le Club Alpin Belge a obtenu la signature d'une convention pour la réouverture du site de Sy.

Un lieu historique et symbolique car il fait partie des premiers massifs fréquentés par les grimpeurs belges en 1932, notamment par le Roi Albert 1er.

Prochaine étape, l'obtention du permis, et si le permis est octroyé, on pourra commencer à y travailler en octobre pour ouvrir dès le printemps 2018.

Mais il faudra attendre 2 ou 3 ans avant que l’entièreté du site ne soit totalement accessible, conclut notre responsable rochers. Plus d'infos à venir.
Source CAB.

Historique :

En 1930, Le Rocher de la Cathédrale est toujours vierge, cette année là, le Roi Albert 1er et Xavier De Grunne gravissent le rocher par la Cheminée de l’Arête, tandis que Camille Fontaine s’octroie la Voie Normale.

En mai 1932, Serge Hersen ouvre la voie Normale au Rocher de la Nandouire. En 1935, René Mailleux ouvre le Craquelin, le Gamin et la Niche aux Vignobles.

J-C Vittoz

del Venne Sy 065.jpgplabon.JPG

del Venne Sy 063.jpg

PLUS:
http://infosescalade.forumup.be/viewtopic.php?p=839&m... - 839

http://infosescalade.forumup.be/viewtopic.php?t=57&mf...

http://infosescalade.forumup.be/viewtopic.php?p=176&m...

sy.JPG

08:49 Écrit par jcv | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/02/2017

BROCHES BROUET-BADRE/ TECFORGE

BROCHES BROUET-BADRE/ TECFORGE

                             BROCHES TECFORGE

info01.gif

Brouet-Badre devient Tecforge et fabrique désormais une broche avec un oeillet de 30mm. L'originale a un oeillet de 21mm.

Si la broche avec un œillet de 30 mm convient parfaitement pour les relais, parce qu'il peut recevoir deux mousquetons.

Par contre, il est moins "discret" et totalement inutile dans l'équipement ordinaire de la voie.

Le coût aussi même s'il est minime, n'est pas à dédaigner, car au bout du compte....

Plusieurs longueur sont aussi disponibles.tiges.JPG

 DSC09561.JPGpose3.jpg

16:58 Écrit par jcv | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |